Présentation : La ferme urbaine du collège Pierre Mendès-France

En cours
Du 01 au 10 mai 2023

Élèves et professeurs du collège Pierre Mendès-France, accompagnés de bénévoles de Veni Verdi, ont créé une véritable exploitation agricole.

Travailler en faveur de la nature, d’une nouvelle économie et surtout avec plus de solidarité. Tels sont les principes de base de Veni Verdi, association créée, en 2010, par Nadine Lahoud. Son mot d’ordre : qui veux venir, viens. Près de cinq ans après, le pari est largement réussi lorsque l’on voit la multitude de jardins mis en place dans tout le 20e, jusque sur le toit d’un collège.

En 2014, Veni Verdi a remporté le Trophée du Prix de l’Economie sociale et solidaire remis par la Ville de Paris et a été lauréate de Paris Promotion Durable, en 2015. Rien de moins. Soutenue par la mairie du 20e, l’association rassemble plus de 65 bénévoles. Paco y est l’un des deux salariés depuis un an. Agriculteur de formation, il apporte son envie de remettre l’agriculture urbaine au goût du jour. C’est au collège Pierre Mendès-France, rue Le Vau, qu’ils ont choisi de créer une ferme participative et pédagogique.

« Patrice Coupry, principal du collège, a très bien accueilli le projet. » Et attention, c’est du sérieux : Veni Verdi a converti près de 5 000 m² d’espaces verts en jardins pédagogiques. Élèves et professeurs s’y retrouvent, rejoints par les bénévoles. Les allées regorgent de plantations : choux, aubergines, courgettes, artichauts, asperges, salades, framboises, oignons, etc. Martin, est bénévole depuis peu. Pour lui, « cette action nous permet de réfléchir à nos modes de consommation, de retrouver la nature. On découvre la campagne dans la ville. » Plus loin, Emilie, depuis un an chez Veni Verdi, inspecte son travail de la veille. « J’ai commencé avec Nadine, sur le toit du collège Henri Matisse. Nous y avons planté, dans des bacs, des salades, des courgettes et des plantes aromatiques. Nous avons même installé des ruches dont nous avons récolté le miel il y a quelques jours. » Chez elle, même son de cloche. « Quand je repars, je sens plein de bonnes énergies.

Faire participer tout le monde, associer les gens du quartier aux projets, crée un véritable lien. On est tous dans l’action, les choses se font concrètement. » Après avoir creusé, nivelé, planté « on voit le résultat. Pour les enfants, c’est important car ils comprennent comment les légumes poussent. » Pietro, architecte paysagiste siennois, est là pour apprendre car, explique-t-il, « je voudrais créer un même projet à Sienne. Au début je ne savais rien. Paco m’a beaucoup enseigné. » Prochaine étape, développer un circuit de distribution ultra local mieux structuré pour vendre notre production », assure Nadine. Sans compter la création d’autres jardins dans plusieurs établissements scolaire du 20e.
Source : Le Paris du 20 n°68 -2015

Titre de contenu

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut non lectus ultrices odio pharetra fermentum ut vel enim. Phasellus malesuada magna mauris, et volutpat enim lobortis id. Etiam rhoncus tortor vel nunc egestas semper. Maecenas sit amet gravida massa. Sed mauris dolor, vestibulum et vestibulum vel, congue ut metus. Cras ullamcorper non mauris a rhoncus. Curabitur augue purus, condimentum non auctor id, facilisis in tortor. Interdum et malesuada fames ac ante ipsum primis in faucibus. Vivamus quis mollis massa, eget vulputate urna. Mauris vel massa tristique, fringilla erat efficitur, scelerisque diam. Vestibulum porttitor sem eu magna ultricies pretium. Praesent interdum dictum feugiat.

Donec eleifend sapien tellus, id rhoncus elit elementum sit amet. Morbi fermentum sed odio eget laoreet. Curabitur in ex semper tortor pretium sodales nec non nibh. Duis porta tincidunt eros porttitor sollicitudin. Maecenas leo nisi, egestas sodales nibh eu, suscipit varius dolor. Proin ac blandit enim. Duis ullamcorper cursus purus et malesuada. Duis vel fringilla leo. Duis rhoncus id dolor nec pretium. Aliquam pulvinar, velit tempor blandit sodales, nunc risus dapibus massa, sit amet laoreet eros ante sed velit.

Curabitur semper ante sed mauris scelerisque, vel consequat est vehicula. Mauris efficitur nunc sit amet mauris egestas mattis. Fusce eget mi leo. Nullam eget pellentesque erat. Nam euismod accumsan nisi, sed porta mi hendrerit vel. Nullam posuere egestas lacus eu venenatis. Ut sit amet cursus dui. Aliquam sit amet nunc condimentum, pretium purus iaculis, gravida magna. Phasellus vitae tristique mi. Quisque quis viverra urna. Aenean non posuere massa, sit amet convallis mi. Vestibulum ante ipsum primis in faucibus orci luctus et ultrices posuere cubilia curae; Donec consequat faucibus blandit. Cras cursus neque ex, sit amet pulvinar est egestas id.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *